EAM de Vesvrotte

L'établissement d'accueil médicalisé (EAM) de Vesvrotte.

HISTORIQUE

En 1968, était construit à l'emplacement de l'ancien château de Vesvrotte, un IMPRO (institut médico-professionnel). C'était un établissement de type familial qui accueillait en internat, une trentaine d'adolescents handicapés profonds.

C'est à l'initiative d'une association de parents, l'Association de Gestion d'Etablissements pour Inadaptés, ou AGEI, que l'IMPRO put voir le jour, avec la mission d'entreprendre ou de poursuivre l'adaptation des jeunes, afin d'assurer leur épanouissement et leur adaptation sociale pour les préparer à leur vie d'adulte.

sources : Mr Pierre Boutron ancien directeur de l'IMPRO, Henri Munier

Un IME (institut médico-éducatif) se substituera à l'IMPRO.

C'est en janvier 2007 que l'on pose la première pierre de trois nouveaux bâtiments, qui accueilleront 36 adultes (24 personnes autistes et 12 adultes déficients). Il s'agira d'un FAM (foyer d'accueil médicalisé) placé sous le contrôle de l'ACODEGE. Il ouvrira ses portes le 29 Août 2009.
En 2020, le FAM devient un EAM (Etablissement d'Accueil Médicalisé).

L'EAM

L'Etablissement d'Accueil Médicalisé de Vesvrotte accueille des adultes atteints de troubles envahissants du développement, en particulier d'autisme, ou bien de psychose et/ou de déficiences intellectuelles, âgés de plus de 18 ans, et orientés par la Maison Départementale des Personnes Handicapées.

Il accompagne 46 adultes (dont deux accueils temporaires) âgés de plus de 18 ans atteints de troubles envahissants du développement, en particulier d’autisme, ou bien de psychose et/ou de déficiences intellectuelles.

L'Etablissement d'Accueil Médicalisé est ouvert toute l'année. Sur chaque lieu de vie, les personnels éducatifs assurent une présence permanente.

Il offre aux résidents un milieu de vie sécurisant en apportant tout soutien matériel, affectif, cognitif, psychologique nécessaires ainsi que les soins requis. Il propose des activités socialisantes pour favoriser l'épanouissement et veille à la continuité des soins éducatifs, relationnels ou de réadaptation. Il aide le résident dans la prise de conscience de la réalité sociale de l'environnement.

Une ferme pédagogique, éducative et thérapeutique créée au sein de l'établissement offre de nombreuses possibilités tout au long de la journée. Elle permet des activités créatrices de sens et valorisantes (activités maraîchères ou florales, soins aux animaux, lecture et décodage des codes de la nourriture proposés aux animaux). La ferme pédagogique est ouverte au public, aux écoles, aux centres de loisirs.

Le directeur est Monsieur Philippe LANOT.

sources : site ACODEGE